Passeurs d’images

Passeurs d’images est un dispositif d’éducation national qui s’adresse prioritairement aux jeunes âgés de 12 à 25 ans sur le hors temps scolaire. Initiées dans le cadre de la Politique de la ville, les actions se déroulent en premier lieu sur les territoires prioritaires.

Sont concernés également la ville, l’agglomération, le canton, le pays mais aussi le monde rural où l’offre culturelle peut faire défaut, et les milieux hospitaliers ou pénitentiaires où ces pratiques sont peu mises en place.

Il rassemble ses publics autour d’actions territoriales qui privilégient la participation active des populations, l’articulation entre « le voir » et « le faire », entre diffusion et pratique, et qui évoluent au fil des innovations technologiques :
 
  • Ateliers de pratique artistique
  • Séances en plein air gratuites
  • Projections en salle en présence d’un intervenant professionnel de l’image
  • Projets internationaux
  • Actions en milieu pénitentiaire
  • Opération « Des cinés, la vie ! » pour les jeunes sous protection judiciaire
  • Politique tarifaire (chèques de réduction pour le cinéma)
  • Partenariats avec des festivals et structures sociales
  • Pratiques de réseau
  • Formation
  • Projets innovants en matière d’éducation au cinéma, à l’audiovisuel et aux nouvelles technologies
Depuis 1996, la coordination régionale du dispositif national d’éducation à l’image Passeurs d’images a été confiée à l’Union départementale des MJC de Côte-d’Or par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Elle a pour mission de créer et dynamiser un réseau d’acteurs : associations, professionnels…. Afin de proposer des actions qualitatives autour du cinéma et de l’audiovisuel (séances de cinéma en salle et en plein air, ateliers, chèques de réduction cinéma pour les moins de 25 ans….)

Depuis 2006, la Fédération régionale des MJC Bourgogne Franche-Comté est partenaire de l’UDMJC 21 pour renforcer et développer cette action.

En Bourgogne, les 4 départements étaient concernés en 2016 avec 8 sites partenaires et 11 811 personnes touchées.

 Consulter la charte Passeurs d’images