Les heures d’enseignement pour les intermittents

Quelques liens pour mieux comprendre l’embauche des intermittents dans des projets d’éducation artistique et culturel, dont l’éducation aux images.

Les heures d’enseignement dispensées par les artistes et techniciens relevant du régime des intermittents du spectacle relèvent du régime général, mais sont comptabilisées pour l’ouverture des droits d’intermittence.

Habituellement  à hauteur de 70 ou 120 heures en fonction de l’âge, pourront être retenues exceptionnellement : A hauteur de 140 heures pour les moins de 50 ans ; A hauteur de 170 heures pour les 50 ans et plus. Cette règle s’applique sous réserve que votre fin de contrat de travail se situe à compter du 31 juillet 2020 (lendemain de la publication du décret du 29 juillet 2020) jusqu’au 31 août 2021 (inclus).