Bénévalibre : une application pour valoriser le bénévolat

Le Crajep de Bourgogne‐Franche‑Comté a développé l’application Bénévalibre, lancée le dimanche 15 septembre 2019 lors du Grand Dej’ des associations à Dijon. Il a pu faire aboutir la première version du logiciel Bénévalibre avec le soutien financier de la région Bourgogne‐Franche‑Comté et de la Fondation du Crédit Coopératif , en partenariat avec l’April, Framasoft et la SCIC CLISS XXI.

Cette application, accessible par l’intermédiaire d’un téléphone mobile, permet aux bénévoles et aux associations de renseigner et de suivre plus facilement les actions et le temps passé bénévolement.

POUR LES BÉNÉVOLES

L’application permet en quelques clics de comptabiliser le nombre d’heures passées pour chaque association dans laquelle ils sont engagés. Cela permettra de faciliter l’alimentation de leur compte d’engagement citoyen.

POUR LES ASSOCIATIONS

Après de nombreuse discussions autour de la problématique liée à la monétarisation du bénévolat, le collectif a souhaité répondre à un besoin partagé par beaucoup d’associations : pour mieux appréhender la vitalité des association ou pour témoigner d’une activité importante auprès de financeurs, la mise en valeur de l’engagement bénévole est aujourd’hui une étape incontournable. Bénévalibre permet de visualiser simplement le temps que les bénévoles ont consacré à l’association.

LIBRE, ÉTHIQUE, DÉCENTRALISÉ

Bénévalibre est un logiciel libre. Il appartient à ceux et celles qui l’utilisent. N’importe qui peut s’en emparer, l’utiliser, le télécharger, le modifier, le redistribuer, l’installer en éditant ses propres règles.  À l’heure où les données sont concentrées par des firmes pour lesquelles ces données sont une mine d’or, il a semblé évident d’adopter un fonctionnement décentralisé. Outre cette logique, la volonté est bien de remettre le pouvoir aux mains des utilisateurs et utilisatrices et de permettre à qui le désire, moyennant quelques compétences techniques, d’installer sa propre instance si les services proposés en accès simple ne les satisfont plus (ou pas).

Il est apparu important, dès la conception du logiciel, de laisser aux associations le soin de répondre à l’intégralité des questions éthiques qui sont soulevées par la valorisation de l’engagement bénévole : doivent‐elles modérer l’engagement des bénévoles dans l’association où l’accès est‐il très ouvert ? Le décompte du temps bénévole se fait‐il en comptant, ou pas, la durée des trajets ? Faut‐il valoriser monétairement les engagements bénévoles ?

Pour en savoir plus : https://benevalibre.org/site/

Retrouvez l’application en ligne ICI !